Pourquoi nous devons dire OUI à AVSplus :

Une AVS forte bénéficiera particulièrement aux femmes

 

Aujourd’hui, 38 % des femmes à la retraite n’ont qu’une rente de l’AVS pour vivre. Elles n’ont jamais été assurées dans le 2e pilier. Et si elles en ont quand même un, elles doivent se contenter de rentes deux fois plus basses que celles des hommes. Cela, à cause des inégalités salariales, des interruptions de carrière pour s’occuper des enfants et du travail à temps partiel largement répandu chez les femmes. Dans le calcul des rentes, l’AVS tient compte des tâches éducatives et d’assistance assumées par les femmes. C’est pourquoi, les rentes AVS des femmes et des hommes sont pratiquement les mêmes.

 

 

 

Les femmes bénéficieront donc tout particulièrement du renforcement de l’AVS !